Cahier des charges de la labellisation

 

1. Objet du label

Actuellement, le métier de toiletteur n’est pas reconnu à sa juste valeur et les formations et diplômes disponibles ne sont pas suffisants pour professionnaliser correctement ces artisans. En effet, le métier de toiletteur est un métier à la fois technique et scientifique. Il implique une connaissance fondamentale des techniques de toilettage et une connaissance technique et scientifique de l’animal, de sa peau, de son poil, de l’impact des techniques utilisées sur sa santé. Il implique également une connaissance approfondie des produits utilisés afin d’en déterminer les effets positifs ou négatifs sur l’animal ou sur le toiletteur lui-même. Il s’agit également d’un métier qui implique la mise en place de normes sanitaires strictes qui sont inexistantes en l’état actuel de la profession. Manipuler des animaux peut en effet être facteur de propagation de maladie, de parasites, d’infections graves. Il n’est donc pas acceptable que les toiletteurs méconnaissent les règles nécessaires de prévention de cette propagation.

Le Label professionnel DAATA propose une toute nouvelle technique de toilettage basée sur la dermatologie animale et prenant en considération le bien-être de l’animal ainsi que la santé de la peau et du poil.

Les toiletteurs labellisés DAATA sont formés à la dermatologie animale appliquée au toilettage. Ils savent comment traiter la peau et le poil afin de les garder en bonne santé ou encore de les aider dans les cas où cela est possible sans la nécessité de l’intervention d’un vétérinaire. Ils sont également à même de mettre en place des protocoles de soin en partenariat avec les vétérinaires pour maximiser l’efficacité des traitements prescrits par les personnels de santé animalier. 

L’obtention du label implique de suivre la formation DAATA et le passage d’un examen strict, impartial et anonyme afin de valider sa labellisation.

Seuls les candidats ayant obtenu les résultats suffisants pourront obtenir le label. Il s’agit d’un label qui s’acquiert aux compétences et au mérite par le travail.

2. Organisme de labellisation

Le label DAATA a été créé et est délivré par le Centre de Formation N&J pour les toiletteurs dont le siège se situe au 84 rue des forges 50660 Orval sur Sienne. Il est représenté par Mme Nathalie Doaré—Ariey-Jouglard en sa qualité de directrice des formations. Elle peut être contactée par email sur toilettageformations@gmail.com

3. Qui peut accéder à la labellisation ?

Le label DAATA est accessible à tous les toiletteurs professionnels qui auront dans un premier temps suivi la formation DAATA puis passé avec succès l’examen s’y rapportant. Être titulaire du label DAATA implique que le toiletteur labellisé s’engage à respecter les enseignements acquis et les règles de la présente charte.

4. Les engagements du centre N&J

Le centre de formations N&J pour les toiletteurs s’engage

  • A assurer la mise en place de formations pour au moins 60 toiletteurs chaque année. Il ne s’agit pas d’un plafonnement au nombre des labellisés, cette limitation est due au fait que la formation DAATA impliquant la mise à disposition d’un formateur DAATA pour chaque élève, le nombre est donc limité pour permettre aux instructeurs de suivre complètement chaque élève et d’être disponible pour chacun d’eux le plus possible. Ce nombre est amené à augmenter au fil des ans.

  • A assurer la mise en place de formations pour la mise à niveau des toiletteurs labellisés par le biais de l’espace pédagogique ou en centre de formation.

  • A délivrer un label aux toiletteurs professionnels qui auront passé avec succès l’examen expliqué en 2.

  • A assurer la bonne application du présent cahier des charges par les toiletteurs labellisés et à retirer, le cas échéant, le label à tout toiletteur qui ne s’y conformerait pas.

  • A promouvoir le label de manière appropriée (via un site Internet notamment).

  • A mettre à disposition des visuels permettant la valorisation du label par les toiletteurs labellisés auprès de leur clientèle.

  • A assurer l’évolution constante du présent cahier des charges afin qu’il soit toujours en adéquation avec les avancées en matière de bien être animal, de sécurité, de santé, d’hygiène et, de manière générale, tous les aspects qui sont en rapport avec l’exercice professionnel, technique et scientifique du métier de toiletteur.

  • A mettre en place un système de notation indépendant afin d’assurer la totale transparence et impartialité de l’obtention du label.

5.Les engagements des toiletteurs labellisés

Les toiletteurs labellisés s’engagent à

  • Appliquer le présent cahier des charges

  • A suivre les formations de mise à niveau obligatoire pour le maintien du label (via l’espace pédagogique)

  • Appliquer les politiques du Label DAATA et leur évolution en matière de bien-être animal, techniques de travail, dermatologie, cosmétologie, hygiène au travail, tarification, accueil de la clientèle, gestion d'entreprise, etc.

  • Promouvoir le label en utilisant les visuels fournis.

  • Appliquer une tarification en accord avec le niveau du label, juste pour la clientèle, rémunératrice pour le toiletteur et sans jamais tirer le prix vers le bas.

6.Clauses a respecter par les toiletteurs

  • Suivre les formations de mise à niveau obligatoire qui sont disponibles dans l'espace pédagogique.

  • Respecter le bien-être animal.

  • Utiliser un matériel et des produits respectueux du bien-être animal et de l’environnement.

  • Respecter les règles de sécurité, d’ergonomie, d’hygiène et de santé au travail tels qu’énoncés dans la charte et dans les cours DAATA.

  • Respecter la santé de l’animal en appliquant les règles de dermatologie et de cosmétologie tels qu’énoncés dans la charte et dans les cours DAATA.

  • Suivre et respecter les évolutions du présent cahier des charges.

  • Lorsqu'ils sont utilisés, afficher les visuels fournis de manière intelligente et intelligible pour le client.

7.Modalités d’examen pour le premier passage du DAATA

 
Lorsque l’examen est effectué en centre de formation :

Les examens sont rendus anonymes par un double système de sécurité : les élèves se voient attribuer un code individuel sous forme de QR code qui servira à l’identification de tous leurs documents. A cela s’ajoute un système de cachet des copies, le QR code étant ainsi dissimulé à la vue des correcteurs. Les copies seront corrigées par un Jury composé d’au moins un président ; toiletteur indépendant détenteur du label, d’un second toiletteur labellisé indépendant. Si la correction peut être effectuée par un formateur du centre de formation N&J, celui-ci ne peut participer aux délibérations. Le décachetage des copies ne pourra s’effectuer que devant témoin après correction et délibération du jury.

On entend par « toiletteur indépendant », un toiletteur n’ayant eu aucun lien avec la formation du toiletteur candidat, même une simple intervention. L’anonymat des copies garantit également l’objectivité du correcteur qui pourrait être influencé d’une manière ou d’un autre par le fait qu’il connaît le candidat par un autre biais que la labellisation.

Seule une note égale ou supérieure à 80% permet de valider le label.

Lorsque l’examen est effectue en ligne :

                Les examens sont réalisés en ligne avec un système de notation automatique rendant impossible la falsification du résultat. Le candidat est protégé par une vérification manuel d’un formateur DAATA en cas d’erreur informatique avérée.

8.Système de rattrapage

En cas d’échec à l’examen, une session de rattrapage sera organisée rapidement dans les semaines suivants la communication des résultats pour tous les candidats ayant obtenu entre 60 et 80%. Le candidat peut aussi décider de repasser l’examen sur une autre session sans avoir à payer de nouveau la formation initiale.

9.Accès à l’espace pédagogique

Lors de l’inscription initiale au DAATA, le prix payé par le candidat inclut un accès illimité à l’espace pédagogique pendant une durée de 12 mois. Passé ce délai, un abonnement de 4,99€/mois sera demandé pour conserver l’accès à l’espace pédagogique et aux formations obligatoires de mise à jour.

Les toiletteurs labellisés DAATA sont invités à conserver leur accès à l’espace pédagogique afin de pouvoir garder accès aux mises à jour et préparer leur examen de renouvellement qui a lieu tous les 3 ans.

10.Renouvellement du label

Le label doit être renouvelé tous les 3 ans afin de garantir le niveau de professionnalisation des toiletteurs. Les toiletteurs labellisés qui auront gardés l’accès à l’espace pédagogique (sans interruption) pourront repasser l’examen gratuitement et autant de fois que nécessaire. Les toiletteurs n’ayant pas renouvelé l’accès à l’espace pédagogique sans interruption au cours des trois années précédentes devront s’acquitter des frais de dossier fixés à 200€ au 1er avril 2020.

 

 

Charte DAATA

La charte DAATA garantit le niveau de professionnalisation du toiletteur signataire. Ce dernier doit remplir les conditions énumérées dans la charte et suivre les formations nécessaires à l’obtention des connaissances qui lui permettront de comprendre et d’appliquer cette charte. Les différentes points énumérés sont adaptables en fonction du type d'activité (notamment pour les toiletteurs travaillant en camion ou à domicile) et en fonction des régions (notamment pour les impératifs de tarification). Cette charte est évolutive et collaborative. Elle sera retravaillée grâce aux toiletteurs qui l'appliquent chaque jour et sont donc en mesure de nous aider à l'améliorer pour s'adapter au maximum à la réalité du terrain.

Chapitre 1 - Le socle impératif des connaissances

Aujourd’hui, en France et dans de nombreux pays du monde, le métier de toiletteur n’est pas ou peu réglementé. Aucun diplôme valable n’existe et peu de formations, lorsqu’elles existent, forment réellement l’artisan à son métier hautement spécialisé.

Ne nous y trompons pas, toiletteur est un métier très spécialisé qui nécessite une très grande rigueur de travail, le suivi de protocoles d’hygiène, de sécurité et de bien être rigoureux. Les toiletteurs doivent posséder les connaissances techniques et scientifiques nécessaires à la bonne réalisation de leur travail. Ils doivent notamment savoir comment leurs outils, leurs produits et leurs techniques influent sur la santé et le bien-être des animaux. C’est d’autant plus primordial que les toiletteurs doivent prendre soin de créatures vivantes douées de sensibilité et dont la santé et le bien être doivent être absolument préservés.

Les toiletteurs souhaitant accéder à la labellisation DAATA devront dès lors prouver qu’ils possèdent les connaissances de base strictement nécessaires à l’accomplissement professionnel de leur mission.

Le toiletteur signataire de la charte s’engage à suivre la formation intitulée « DAATA ». Cette formation a pour but de former les toiletteurs aux connaissances et techniques de toilettage en adéquation avec la dermatologie animale et donc la santé de la peau et du poil. Cette formation se déroule en trois parties : Bases, Dermatologie Appliquée au Toilettage et Cosmétologie. Des cours supplémentaires sont disponibles dans l'espace pédagogique qui aideront à la prépration de l'examen.

Chapitre 2 - Points de contrôle essentiels à la maîtrise des risques

A. Engagements en matière d’hygiène :

  1. Conserver son matériel et son établissement en parfait état de propreté.

  2. Désinfecter le matériel selon les procédures préconisées lors de la formation DAATA ou toute autre procédure en accord avec le DAATA.

  3. Procéder à l’évaluation de l’animal entrant en respectant les mesures de sécurité et d’hygiène selon les procédures préconisées lors de la formation DAATA.

  4. Porter une tenue professionnelle et adaptée au métier incluant au minimum le port de gants (au minimum lors de la manipulation de produits chimiques, incluant les produits de toilettage), d’un masque de protection (pendant toute la durée du toilettage) et pouvant inclure également le port d’un casque de protection auditif (pendant l’utilisation des pulseurs et séchoirs), le port d’un vêtement à manche longue et de chaussures fermées.

  5. Laisser à disposition et bien visibles les instructions d’hygiène et de sécurité pour leur personnel : marche à suivre pour le nettoyage des mains, pour la désinfection du matériel, pour le nettoyage du salon (ou camion), port de l’équipement de protection, etc.

  6. Ne pas conserver des bouteilles de produits cosmétiques plus de 6 mois après leur ouverture. La date d’ouverture doit être indiquée sur chaque flacon à l’encre indélébile ou dans un carnet d’entretien ou une fiche d’entretien en cas d’utilisation de recharge. Sauf indication contraire présente sur le flacon ou la fiche de données de sécurité du produit.

  7. Le toiletteur DAATA s’engage à former son personnel à toutes les mesures d’hygiène et de sécurité obligatoires dans le cadre de la loi et du label DAATA.

  8. Les procédures d'hygiène sont adaptables en fonction de l'espace disponible dans le salon et du type d'activité (salon, camion ou domicile)

B. Engagements cosmétologiques :

Le toiletteur signataire de la charte s’engage à :

  1. N’utiliser que des cosmétiques ne contenant aucun des produits listés par la charte en annexe II du RÈGLEMENT (CE) No 1223/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 30 novembre 2009 relatif aux produits cosmétiques.

  2. Eviter les cosmétiques contenant les produits listés par la charte en annexe III du RÈGLEMENT (CE) No 1223/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 30 novembre 2009 relatif aux produits cosmétiques lorsque la proportion de ces produits n’est pas précisée ou qu’elle ne correspond pas à la proportion préconisée dans ladite annexe.

  3. Effectuer un relevé du pH de l'eau suffisamment régulier pour adapter le toilettage aux principes du DAATA.

  4. Tester le ph des cosmétiques avant toute utilisation d’une marque nouvelle. Ce test devra se faire sur produit dilué (s’il s’agit d’un produit à diluer de type shampoing liquide) et non dilué. La dilution utilisée pour le test doit correspondre à la/les dilutions d’utilisation. Un carnet de relevé imprimable est à disposition dans l'espace privé du site Internet si besoin.

  5. A respecter au maximum le pH de la peau des animaux domestiques en utilisant les cosmétiques et taux de dilution adéquates.

  6. Ne pas conserver des cosmétiques dont l’emballage est ouvert depuis plus de 6 mois sauf indication contraire présente sur le flacon ou la fiche de données de sécurité du produit. Ainsi chaque contenant devra indiquer de manière lisible et indélébile la date à laquelle il a été entamé. Ce délai est porté à 30 jours dans le cas d’utilisation de produits entièrement naturels et aqueux ne portant aucune mention spécifique sur les emballages ou les fiches de données de sécurité. Les produits solides ne sont pas concernés par ce délai.

  7. Être équipé d’un thermostat de robinet lui permettant de régler très précisément la température de l’eau utilisée pour le bain et ainsi s’adapter aux différents types de peau. A défaut, il pourra utiliser un thermomètre de bain indiquant la température au dixième de degré.

C. Engagements en matière de bien-être animal :

  1. N’utiliser aucune forme de violence sur l’animal.

  2. Toujours manipuler les animaux dans le respect et en prenant en considération leur tempérament, leur âge, leur état de santé.

  3. Refuser de toiletter tout animal dont l’état de santé nécessite une visite immédiate chez le vétérinaire et dont le toilettage engendrerait des souffrances inutiles, mettrait sa santé ou sa vie en danger, provoquerait un risque sanitaire pour les autres animaux et les humains.

  4. L’utilisation des râteaux de démêlage est interdite pour les toiletteurs DAATA.

  5. L’utilisation de la carde ne doit se faire qu’en dernier recours.

  6. L’utilisation de la cabine de séchage est interdite pour les toiletteurs DAATA.

  7. Les toiletteurs DAATA s’engagent à respecter les températures de bain préconisées par le label DAATA. Les températures du bain doivent être affichés au-dessus de la baignoire afin d’être parfaitement visible pour le toiletteur et l’ensemble de son personnel.

 

D. Engagements en matière de sécurité

  1. Le toiletteur DAATA s’engage à respecter la sécurité de l’animal

    • En équipant son salon de manière adéquate :

      • Potence aux tables

      • Cage ou coin attente sécurisé et individuel pour chaque animal ne lui permettant pas l’accès à l’extérieur du salon.

      • Ou tout autre équipement ou installation qui garantit la sécurité de l'animal

    • En utilisant un matériel adéquat et parfaitement entretenu.

  2. Le toiletteur DAATA s’engage à prendre soin de sa propre sécurité

    • En sécurisant les animaux de manière adéquate en fonction de sa propre expérience, de ses capacités et du tempérament et des réactions plausibles de l’animal toiletté.

    • En portant le matériel de protection préconisé au chapitre 2-A, paragraphe 4.

  3. Le toiletteur DAATA s’engage à prendre soin de la sécurité de ses employés, apprentis et stagiaires

    • Par un système d’affichage efficace des règles de sécurité et d’hygiène primordiales.

    • Par la mise à disposition d’un DUER complet et régulièrement mis à jour.

    • Par la mise en place stricte des règles de sécurité et d’hygiène du DAATA.

 

 

Chapitre 3 - Engagements tarifaires

Être toiletteur labellisé DAATA signifie que vous devez pratiquer un tarif minimum en accord avec la qualité de vos prestations et votre niveau de qualification mais qui reste équitable pour la clientèle. Les tarifs indiqués dans le présent chapitre sont indicatifs et peuvent varier en fonction de votre type d’activité ou de votre région notamment.

Voici la grille de tarifs minimums idéale en date du 1er avril 2020 qui est bien sûr flexible selon les situations individuelles de chacun tel que précisé précédemment :

Prestation

Tarif minimum (à adapter selon les critères géographiques notamment)

Toilettage complet d’un chien petite taille : 40€ minimum

Toilettage complet d’un chien moyen : 40€ minimum x coeff temps

Toilettage complet d’un grand chien : 40€ minimum x coeff temps

Les chiens sont classés par taille en respectant la nomenclature des races FCI pour les pures races et en fonction de leur poids pour les autres

  • Jusqu’ à 8 kgs : petit chien

  • Jusqu’à 15kgs : chien moyen

  • Au-delà : grand chien

Toilettage complet d’un chat (bain inclus) : 80€ minimum

 

Adaptation de votre ancienne grille de tarif et introduction du nouveau tarif à la clientèle

Etant donné que certains toiletteurs devront augmenter de manière conséquente leurs tarifs pour s’aligner à la charte, voici quelques conseils à appliquer :

  1. Les présents tarifs ne sont qu'indicatifs et ne peuvent convenir à l'ensemble des situations notamment géographiques. Il n'est donc pas obligatoire de s'aligner aux tarifs de la charte. Cependant veillez à revaloriser vos tarifs en fonction de vos compétences réelles.

  2. Si vous souhaitez appliquer les tarifs minimum de la présente charte, affichez les nouveaux tarifs immédiatement 

  3. Appliquez les nouveaux tarifs immédiatement à tout nouveau client.

  4. Appliquez une augmentation progressive aux anciens clients.

N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir de l'aide.

Le label DAATA a été créé et ne peut être délivré que par le Centre de Formation N&J.  Pour en savoir plus sur le Centre de Formation N&J ou sur nos formations, rendez-vous sur notre site Internet www.encyclopediedutoilettage.com ou écrivez-nous à toilettageformations@gmail.com

Pour nous joindre, utilisez les coordonnées suivantes:

 

Mme Nathalie Doaré--Ariey-Jouglard

Centre de formation N&J

84 rue des forges

50660 Orval sur Sienne

Téléphone : 09.51.87.07.07

Email : toilettageformations@gmail.com

Site Internet : www.encyclopediedutoilettage.com

N° Siret : 78857747600021

Centre de formation enregistré sous le numéro 28 50 01212 50

Site Internet créé par Nathalie Doaré--Ariey-Jouglard (c)

Conformément à la loi « Informatiques et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles vous concernant nécessaires au traitement de votre demande et qui peut s’exercer par courrier auprès du Centre de Formation ou par mail à toilettageformations@gmail.com. Ces données strictement confidentielles ne pourront en aucun cas être commercialisées auprès d’autres sociétés. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles vous concernant.